L’espace littéraire (titre provisoire)

Porteur du projet

Nom : Villeneuve

Prénom : Mathieu

Artiste


  • Multidisciplinaire
  • Diffusion des arts de la scène
  • Lettres et édition
  • Médiation culturelle
  • Théâtre

Depuis que je suis de retour dans la région, je cherche de nouvelles manières de favoriser le développement des jeunes créateur.rice.s d’ici, sans qu’ils ou elles aient besoin de s’exiler à Québec et à Montréal. C’est pourquoi j’ai pensé créer un organisme à but non lucratif basé sur le modèle de la Maison de la littérature de Québec : L’espace littéraire 

Description du projet
Origine du projet :

Depuis que je suis de retour dans la région, je cherche de nouvelles manières de favoriser le développement des jeunes créateur.rice.s d’ici, sans qu’ils ou elles aient besoin de s’exiler à Québec et à Montréal. C’est pourquoi j’ai pensé créer un organisme à but non lucratif basé sur le modèle de la Maison de la littérature de Québec : L’espace littéraire.

Réponse du projet face à la problématique vécue :

Bien que notre région soit très riche en lieux et en événements dédiés aux arts visuels, au théâtre et au cinéma, elle l’est beaucoup moins dans le domaine littéraire : seules quelques organisations possèdent une programmation spécialisée ou des salariés permanents œuvrant en littérature; aucun programme de mentorat artistique n’a jamais été mis en place au Saguenay-Lac-Saint-Jean; il n’existe pas de résidence de création spécialement conçue pour les auteurs et les autrices; la scène du conte et du spectacle littéraire se limite quant à elle à de rares événements éphémères.
En proposant un véritable lieu rassembleur, virtuel d’abord et physique par la suite, le projet de L’espace littéraire pourrait fédérer les forces des organismes artistiques et culturels de la région et œuvrer au rayonnement des créateur.rice.s d’ici.
Une étape à la fois, toutes les lacunes mentionnées plus haut pourraient être comblées : d’ici quelques années, je vois d’ailleurs très bien notre région devenir un haut-lieu de la littérature – comme Québec a fini par le devenir grâce à sa Maison de la littérature.

Outils technologiques utilisés :

L’espace littéraire aurait d’abord besoin d’un site web convivial, interactif, facile d’accès et transactionnel.

Collaboration dans le projet :

L’espace littéraire souhaite collaborer tout d’abord avec Numérique 02 pour les étapes de l’idéation, de la planification stratégique et des demandes de financement.
Par la suite, le projet cherchera à rassembler les forces des Écrivain.e.s de la Sagamie, de Culture-Saguenay-Lac-Saint-Jean, des éditions La Peuplade, du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de Saguenay, du réseau des bibliothèques de Saguenay, de l’Université du Québec à Chicoutimi, de la Fondation TIMI, de la revue Zone Occupée, de la librairie Point de suspension et du Centre d’expérimentation musicale, notamment.

Transférabilité du projet :

L’expérience sera partagée en cours de processus, à la manière d’un journal d’incubation qui pourrait être diffusé par Numérique 02, Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean et les Écrivain.e.s de la Sagamie.